5 façons faciles d’arrêter de se sentir dépassé au travail (et de faire preuve de leadership)

Le travail est assez stressant ; essayez de ne pas en rajouter. Les pratiques ou les comportements que vous suivez peuvent mener à l’inquiétude, à la tension ou à l’anxiété. Faites le point sur les causes de votre stress et prenez des mesures pour le réduire. Pour commencer, voici cinq façons de réduire le stress au travail :

Ne répondez pas à tous les courriels

Le nombre de courriels dans votre boîte de réception peut s’accumuler. Les professionnels reçoivent, en moyenne, 120 nouveaux courriels par jour et passent 2,6 heures par jour à lire et à répondre aux courriels (environ 28 % de votre journée de travail).
Libérez votre temps et essayez de ne pas répondre à tous vos courriels. Répondre à un e-mail avec seulement un “merci” ou un “ok”, par exemple, n’est pas nécessaire. Ceci est particulièrement vrai lorsque vous n’êtes pas le seul destinataire du courriel. Même si vous avez l’impression d’avoir besoin d’être poli, ce n’est pas essentiel. À moins que le courriel ne vous soit spécifique et n’exige une réponse ou une explication précise, vous n’avez pas besoin de répondre. À moins que le courriel ne vous demande d’accuser réception, vous n’avez pas à répondre. Respectez votre temps et ne laissez pas le courriel vous prendre trop de temps.

Dîtes “non” poliment

Si vous avez beaucoup de pain sur la planche et que l’on vous confie une tâche qui ne fait pas avancer les priorités actuelles de l’organisation, essayez de ” pousser ” la tâche. Communiquez ce sur quoi vous travaillez actuellement et demandez si vous pouvez envisager la tâche à une date ultérieure. Ou suggérez un collègue qui travaille sur un projet qui correspond davantage à la tâche suggérée. Les leaders se concentrent sur ce qui est important et savent comment établir des priorités.

Éviter les ragots de bureau

Faire des commérages au bureau peut ajouter à votre stress. Cela peut saper votre temps et épuiser votre énergie émotionnelle. Bien que les ragots puissent être un moyen de tisser des liens avec des collègues de travail, il n’est pas professionnel de parler des autres. Ne faites pas de commérages de bureau. Essayez de ne pas vous laisser entraîner à parler, par exemple, de la tension de votre collègue de travail avec votre patron. Les leaders savent quelles conversations éviter. Faites preuve de leadership.

Ne faites pas de suppositions. Demandez

Ne pas connaître l’information peut créer du stress. Au lieu de rester dans le noir, posez des questions. Si vous n’êtes pas certain d’obtenir une promotion, demandez rapidement à votre gestionnaire quels sont les critères d’avancement dans l’organisation. Si vous n’avez pas été invité à une réunion, essayez de ne pas penser automatiquement que vous avez fait quelque chose de mal et que vous êtes maintenant tenu à l’écart. Demandez si vous auriez dû être à la réunion. C’était peut-être une erreur, ou la réunion de la semaine dernière portait spécifiquement sur un projet auquel vous n’êtes pas impliqué.
Les leaders prennent la parole et posent des questions. Lorsque vous avez de l’information, vous vous fiez moins aux hypothèses, ce qui peut être une source de stress.

Sois gentil avec tes collègues

Les tensions entre collègues peuvent être stressantes. Bien que vous n’ayez pas le contrôle sur le comportement et les actions des autres, vous avez le contrôle sur la façon dont vous vous comportez. Ne créez pas ou n’aggravez pas les tensions existantes.
Vous n’avez pas besoin d’être ami avec vos collègues ou même comme eux, mais vous pouvez être cordial. Il n’est pas difficile de dire “bonjour” ou de demander comment va un collègue. Une partie du leadership, c’est de prendre la bonne voie et de ne pas laisser un comportement mesquin vous atteindre.
Ne rendez pas le milieu de travail plus stressant qu’il ne l’est déjà. Soyez judicieux avec votre temps quand il s’agit de courriels et de tâches insignifiantes ou non pertinentes. Gardez votre réputation en ne racontant pas de ragots. Évitez les suppositions en prenant la parole. Soyez gentil pour réduire la tension. Faites preuve de leadership.

© Credit: Avery Blank

Vous avez un projet ?

Nous serions ravis d'échanger avec vous !

Ce contenu est protégé et non libre de droits.
Retour haut de page